Gymnases sans colle

LISTE DES GYMNASES DU TERRITOIRE INTERDISANT L'USAGE DE LA COLLE

Paris (75)

• Paris 18e => gymnase Poissonniers

 

Seine-et-Marne (77)

• Avon => tous les gymnases de la ville
• Bagneaux-sur-Loing => gymnase municipal

• Brie-Comte-Robert => gymnase Georges-Brassens
• Cesson => gymnase Sonia-Delaunay
• Cesson => gymnase Colette-Besson
• Combs-la-Ville => gymnase Salvador-Allendé, gymnase Paloisel, gymnase Cartier
• Coulommiers => tous les gymnase de la ville
• Le Chatelet-en-Brie => gymnase Foucher
• Le Mée => gymnase Rousselle & gymnase Caulaincourt
• Lieusaint => gymnase Richard-Dacoury
• Marolles => gymnase Gravelins

• Melun => gymnase Pierre-Lespiat
• Montévrain => gymnase de Montévrain
• Moissy-Cramayel => gymnase Jatteau
• Savigny-le-Temple => complexe Jean-Bouin
• Vert Saint Denis => gymnase Jean-Vilar

 

Yvelines (78)

• Carrières-sur-Seine => gymnase des Pierres-Vives
• Le Perray-en-Yvelines => gymnase municipal
• Les Clayes-sous-Bois => tous les gymnases de la ville (tolérance, sauf dans le gymnase Jean-Guimier, pour les compétitions des catégories moins de 17 ans et plus de 16 ans) 
• Limay => tous les gymnases de la ville
• Maisons-Laffitte => tous les gymnases de la ville
• Rambouillet => gymnase de la Louvière
• Saint-Germain-en-Laye => tous les gymnases de la ville
• Trappes => gymnase Youri-Gagarine (sauf en compétition) & gymnase Broustal
• Vélizy => tous les gymnases de la ville
• Vernouillet => gymnase Dieuleveut
• Versailles => gymnase Montbauron 1
• Voisins-le-Bretonneux => gymnase des Pyramides

 

Essonne (91)

• Boussy-Saint-Antoine => COSEC (à compter du 1er octobre 2019)
• Crosnes => gymnase La Palestre
• Épinay-sous-Sénart => complexe sportif
• Marcoussis => tous les gymnases de la ville
• Mennecy => gymnase René-Guitton
• Quincy-sous-Sénart => salle Georges-Pompidou
• Vert-le-Petit => gymnase Roger-Bambuck
• Villebon-sur-Yvette => tous les gymnases de la ville

 

Hauts-de-Seine (92)

• Bagneux => gymnase Henri-Wallon (sauf plus de 16 ans) & gymnase Janine-Jambu
• Rueil-Malmaison => tous les gymnases de la ville

 

Seine-Saint-Denis (93)

• Bobigny => tous les gymnases de la ville
• Bondy => gymnase Gérard-Aïache
• Le Raincy => centre municipal sportif
• Romainville => gymnase Jean-Guimier

 

Val-de-Marne (94)

• Arcueil => tous les gymnases de la ville
• Bry-sur-Marne => tous les gymnases de la ville
• Champigny-sur-Marne => gymnase Auguste-Delaune

• Chevilly-Larue => tous les gymnases de la ville
• Créteil => tous les gymnases de la ville (sauf pour les rencontres de niveau national)
• La Queue-en-Brie => gymnase Pierre-de-Coubertin (sauf en compétition)
• Le Perreux-sur-Marne => tous les gymnases de la ville
• Valenton => gymnase Gérard-Roussel

 

Val-d'Oise (95)

• Auvers-sur-Oise => gymnase Daubigny
• Bessancourt => gymnase des Marboulous et gymnase Maubuisson
• Écouen => gymnase Jean-Bullant
• Ézanville => complexe de la Prairie
• Frépillon => gymnase municipal
• Magny-en-Vexin => gymnase Jean-Zay
• Méry-sur-Oise => gymnase municipal
• Mériel => gymnase André-Leducq (sauf les week-ends)
• Montmagny => tous les gymnases de la ville
• Taverny => COSOM André-Messager

 

• USAGE DE LA RÉSINE (article 88.2 des règlements généraux de la FFHandball)

88.2 Usage des colles et résines

88.2.1 Principe général

Les clubs doivent se conformer aux décisions relatives à l’usage des colles et résines prises par les propriétaires des équipements sportifs qu’ils utilisent.
Précisément, la FFHB, les ligues régionales et les comités départementaux veillent au respect de ces décisions dans les conditions définies aux 2) et 3) ci-après.

88.2.3 Interdiction de toutes colles et résines

Lorsque le propriétaire d'une salle interdit l'usage de toutes colles et résines :
– le club recevant doit en informer le club visiteur sur la conclusion de match,
– les deux équipes doivent jouer sans utiliser de colle ou de résine.
Si l’une des deux équipes utilise néanmoins une colle ou une résine quelconque, les juges-arbitres devront alors le mentionner sur la feuille de match et l’équipe fautive sera alors déclarée perdante par forfait par la commission sportive compétente.
Si le club recevant n’a pas informé de club visiteur de l’interdiction en le mentionnant sur la conclusion de match (initiale ou après mise à jour), le club visiteur doit le faire signaler par les juges-arbitres sur la feuille de match, et l’équipe du club recevant sera alors déclarée perdante par forfait par la commission sportive compétente.

 

Related items